Le CBD ou Cannabidiol

il faut savoir que le THC et le CBD sont les deux cannabinoïdes naturels les plus abondants dans le cannabis. Le CBD n’est pas une substance psychotomimetique c’est à dire qu’il ne simule pas un état de psychose (psychose : terme générique psychiatrique désignant un trouble ou une condition anormale de l’esprit, évoquant le plus souvent une « perte de contact avec la réalité ») alors que, cependant, ce dernier possède des propriétés proche du sédatif, de l’analgésique et de l’antibiotique. A contrario du THC, qui lui, est une substance hallucinogène et donc psychotomimetique.

Pour que le CBD provoque la défonce, il faut que le THC soit présent dans des quantités d’habitude psychoactives. Le CBD peut contribuer à l’effet planant grâce à son interaction avec le THC ! En effet, dans ces cas là, le CBD pourra soit renforcer ( en augmentant) ou soit contrarier (en calmant ou diminuant) certaines qualités de l’effet planant.

Le CBD semble renforcer les effets déprimants et contrarier les effets excitants du THC. Le CBD retarde également le début de l’effet planant mais peut le rendre aussi considérablement plus long (presque deux fois plus longtemps). L’effet de l’herbe met un moment à venir mais une fois arrivé, l’effet perdure et continue à se propager sur la durée.

Tout est une question de proportion et de pourcentage de contenance de CBD et de THC dans la variété de weed. Quelques fois, l’on peut percevoir un petit effet de somnolence ou un petit sentiment de mélancolie et bien c’est que la marijuana contient d’importantes proportions de CBD et de THC. Quand seulement un faible taux de THC est présent combiné à un taux de CBD élevé, l’effet est différent : l’esprit se sent apaisé et le corps relâché.

L’utilisation du CBD peut alors devenir intéressante pour certains patients atteints de troubles du sommeil ou de stress dans le cadre d’une recherche de relaxation.

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes