Les particularités de certaines graines de marijuana

Le choix des graines de marijuana peut être difficile, particulièrement si vous ne connaissez pas de quel type de graines vous êtes en possession. Globalement, les graines de cannabis sont disponibles en espèces mâles ou femelles mais là c’est pas un scoop. Développons…

La plupart des cultivateurs débutants choisissent des graines de marijuana régulières considérant qu’elles sont plus accessibles, mais les graines « feminisées » de marijuana sont, le plus souvent, un choix bien meilleur.

Ces dernières années, de plus en plus de graines dites « autofloraison » sont devenues disponibles. Suivez notre guide pour comprendre la différence entre des graines de beuh régulières, feminisées, autoflo et tous leurs avantages et inconvénients.

Here we go !!!!!!!!!!

Prendre en compte les différentes sortes de graines de weed

Rien de très compliqué dans ce qui va suivre, mais assurez-vous d’avoir les fournitures nécessaires à la croissance de vos graines de cannabis. Un p’tit tour chez le growshop Alchimia pour voir si vous avez tout en votre possession ? Quelque soit les graines de cannabis que vous choisirez, elles auront besoin de lumière, d’eau, d’air et de nutriments. Pensez à vous équiper au mieux pour optimiser votre culture.

Les graines de cannabis régulières

Les graines régulières de marijuana sont le fruit de la rencontre d’un plant mâle et d’un plan femelle de cannabis. Elles ne sont pas trafiquées génétiquement, c’est le fruit de la nature, elles sont obtenues de manière naturelle. C’est le pollen mâle qui a fertilisé les fleur femelles dans le but d’une reproduction et d’un pérennité de l’espèce. Les graines régulières de cannabis peuvent aussi bien donner des plants femelles que des plants mâles. Effectivement, il est pratiquement impossible de dire si, plus tard, une graine régulière s’avérera être un plant mâle ou un plant femelle.

C’est à l’étape de pré-floraison juste avant la floraison donc que vous serez en mesure d’identifier si votre plant est mâle ou si votre plant est femelle. Les mâles produiront des cosses ovales tandis que les femelles produiront un calice dont la forme ressemble à une larme.

Lorsque vous utilisez des graines régulières, il faut savoir que le ratio d’obtention de graines femelles est de l’ordre de 66%. Il est dans votre intérêt (pour retomber sur vos pattes au moment de la récolte), par sécurité, de miser sur le fait que vous aurez environ 50 % de plants femelles qui eux pourront être récoltés. Faîtes germer quelques graines supplémentaires pour compenser tous les mâles que vous devrez jeter en période de pré-floraison (avant la floraison) si vous souhaitez obtenir un certain nombre de plants femelles. Vous allez me dire, autant prendre des graines féminisées pour être tranquille… Oui, mais…

Certains cultivateurs vous diront que de nombreuses variables rentrent en jeu pour obtenir un maximum de pieds femelles issus de graines de cannabis régulières. Dans certains cas, vous pourriez avoir plus de résultats que le ratio de graines femelles que je viens d’annoncer ci-dessus.
En effet, les conditions de développement, le nombre d’heures de lumière, l’espace disponible ainsi que l’expérience et l’expertise du cultivateur peuvent faire la différence quand à l’obtention de plants féminisés issus de graines régulières.

L’avantage des graines régulières, c’est bien entendu la reproduction. Avec un pied mâle et un pied femelle vous aurez une belle progéniture de graines pour, à nouveau, planter l’année prochaine.
A contrario, si vous n’avez aucun intérêt la reproduction du plant et que seul vous importe la récolte de têtes de variétés différentes chaque année alors utilisez des graines féminisées.

Les graines de cannabis autofloraisons

Les graines de marijuana autofloraison (autoflo comme disent les d’jeuns) donnent des pieds de cannabis qui sont généralement petits et idéaux pour la croissance en extérieur. La diminution d’heure de jour et le changement de saison ne sont pas nécessaires pour que ces plants fleurissent.

La plupart des plants standards de marijuana commencent à fleurir à la fin d’été au moment où les jours commencent à devenir plus courts et que décline la quantité de lumière. Naturellement, les plants identifient alors qu’ils doivent commencer à mûrir avant le début de l’hiver. Les plants auto-floraison sont différents. Ils passeront tout de même à l’étape de la floraison même si ils reçoivent 24h de lumière par jour.

Pour les plants autofloraison, la croissance prend généralement 10 semaines du début à la récolte. Vous pouvez également trouver des graines autofloraison féminisées qui fournissent un double bénéfice d’une récolte rapide et d’aucun besoin d’identifier les sexes des plants de cannabis. Ces graines peuvent produire environ 2 récoltes sur toute la durée de la saison d’été.

Rendement : Avec les graines autofloraison vous pouvez prévoir entre 50 et 500 grammes par m². Ceci dépend de de la façon dont le pied est entretenu et si vous lui parlez avec Amour ;).

Les plants auto-flo restent plutôt petits, ainsi vous pouvez en planter 2 sur une surface de 30 cm de côté. Si vous voulez apprécier une herbe extérieure au bout d’environ 10 semaines, alors utilisez ces graines pour y arriver.
Il faut cependant préciser que niveau rendement et qualité vous ne trouverez pas le même rendement et la même qualité que les graines qui fleurissent naturellement en respectant les étapes du cycle de vie du plant de cannabis.

Avec des graines féminisées et en autofloraison, vous devrez fournir au plant une formule de croissance nutritive spécifique pour les 2 ou 3 premières semaines. Après cela, vous pouvez passer à une formule habituelle jusqu’à la récolte.

Caractéristiques du plant de cannabis en autofloraison :

• Généralement 30 à 60 centimètres de hauteur
• Approprié à la croissance extérieure
• Fleurs apparaissent automatiquement au bout d’environ 3 semaines
• Rendement entre 15 et 60 grammes en fonction des heures d’exposition au soleil
• De la graine à la récolte, la croissance prend environ 9 à 10 semaines

Les graines de cannabis féminisées

Au contraire des graines régulières, les graines féminisées de marijuana sont développées spécifiquement pour éliminer les chromosomes masculins. De cette manière, on s’assure que chaque plant dans la récolte sera un plant femelle. Si vous recherchez une culture de cannabis rapide et simple, alors faire le choix de graines féminisées est un excellent choix.

Beaucoup de cultivateurs en herbe (oh le jeu de mots) pourraient être dans le doute concernant l’identification du sexe de tel ou tel plant de cannabis. En effet, si vous souhaitez récolter de belles fleurs (têtes), vous devez reconnaître le mâle afin de l’évincer du lieu de production avant qu’il ne pollinise les pieds femelles. Dans le cadre de la culture de graines féminisées, l’utilisation de celles-ci retire effectivement la nécessité d’identifier le sexe du cannabis puisque les pieds seront toujours femelles.

Concernant l’optimisation de l’espace, l’utilisation de graines féminisées peut également être un avantage. En effet, étant donné que vous êtes quasi sûr d’obtenir des pieds féminisés au diable la nécessité comme pour les graines régulières de faire germer des graines supplémentaires pour compenser l’éviction des pieds mâles inutiles (jusqu’au double de la quantité prévue). Si vous employez des graines féminisées, vous devez faire seulement germer autant de graines que de pieds nécessaires.

Il est à noter cependant que le plant de cannabis peut-être hermaphrodite c’est à dire qu’il n’est pas strictement mâle ou strictement femelle. N’importe quel plant de marijuana peut produire des fleurs de l’un ou l’autre sexe si certaines (mauvaises) conditions sont observées.
En effet, certains facteurs environnementaux peuvent faire grandir simultanément des fleurs des deux sexes sur un pied.
Généralement, ceci est dû à un effort que fait le pied dans un réflexe de survie. Le fait que le plant ressente une baisse de température, un mal physique, un problème avec le cycle de la lumière, ou bien d’autres facteurs stressant peuvent faire que celui-ci, pour sa survie, produise des caractéristiques hermaphrodites.

C’est la réponse du plant de cannabis lorsqu’il identifie que ces possibilités de survie et de reproduction sont minimes. C’est la réponse de survie intégrée du plant pour s’assurer qu’il peut se reproduire avec succès. Dans ces circonstances, un plant femelle produira des fleurs staminées masculines de sorte qu’elles puissent polliniser ses propres pistils au sein des fleurs femelles. Ceci leur permet de produire des graines sans le besoin d’un mâle. Pour info, parfois il se peut que les plants masculins produisent des pistils, mais c’est tout de même rare.

Dès lors, si vous isolez certains plants femelles de votre production et que vous les retranchez dans leurs conditions de survie de manière à stimuler leur reproduction par une tendance hermaphrodite, vous pourriez obtenir des graines.
Certains cultivateurs, perturberaient le cycle de la lumière ou martyriseraient leurs plants en taillant des branches et des feuilles. Le pollen produit à partir de ces pieds hermaphrodites serait alors utilisé pour polliniser des plants purement et entièrement femelles. PAS CON ! Cependant ce n’est pas sans conséquence et les plants hermaphrodites employés pour polliniser les femelles pourraient passer le gêne de l’hermaphrodisme aux futures graines. Finalement, on peut observer que même les graines féminisées peuvent avoir des tendances hermaphrodites si on les retranche dans leurs instincts de survie.

Pour info, l’hermaphrodisme est considéré comme une partie naturelle du génome du plant de marijuana. En fonction de la génétique de chaque plant, il y a plus ou moins de possibilités d’un « switch » hermaphrodite impulsé par certaines conditions. Ces graines ne sont donc pas modifiées génétiquement. Cela signifie qu’aucun des gènes ne sont ajoutés ou enlevés au plant.

Pour poursuivre votre lecture

-> Les familles de cannabis : sativa, indica, hydride, afghanica…
-> Qu’est-ce que les cannabinoïdes ? THC, CBD, CBN…

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *